Retour
Thierry Ferland
Surveillant, travaux maritimes et équipement flottant, Port de Montréal
Thierry-Ferland

Était ce ton premier choix de carrière de venir dans l'industrie ? Si oui, comment as-tu eu la piqûre pour le transport ? Si non, qu'est ce qui t'a attiré dans le secteur ?

Oui, l’industrie maritime était mon premier choix. Depuis mon enfance, j’ai été attiré par les navires et toute la logistique qui les entourait. À la suite de rencontres avec des personnes de l’industrie, ma curiosité s’est transformée en passion. J’ai fait un DEC en navigation à l’Institut maritime du Québec et par la suite, je me suis plus intéressé à la gestion des opérations. J’ai alors pris la décision de faire un BAC en gestion des opérations à l’UQAM.

Qu'est-ce qui t'a ou qui te surprend dans ton métier, dans le sens où tu ne t'attendais pas à voir ces aspects (technologie, culture, ambiance, défis...) dans l'industrie ?

Dans mon métier et dans tout ce qui s’y rattache, ce qui m’a surpris, c’est la multitude des défis à réaliser. Entre autres, d’un point de vue humain, en travaillant avec des personnes d’autres générations et qui ont leurs techniques de travail différentes des miennes et en collaborant avec différents départements qui n’ont pas les mêmes conventions de travail.

Si tu devais donner un conseil à la relève, que leur dirais-tu pour les encourager à choisir leur secteur de la logistique et du transport des marchandises ?

Le domaine de la logistique et du transport est très vaste. Je recommande à la relève de bien se renseigner sur toutes les opportunités de carrière dans ce domaine qui pourraient les intéresser. Surtout réfléchir à où ils se verraient dans les prochaines années.

Comment envisages-tu le futur de ta profession et du secteur ?

En tant que gestionnaire des opérations, le futur est prometteur. Les entreprises ont besoin de personnes qui sont capables de faire face aux défis que représente cette profession. De plus, le secteur du transport et de la logistique va toujours demeurer important, car tout équipement ou objet produit doit être acheminé pour être consommé.

Cargo
CargoM
Édifice du Port de Montréal
2100, av. Pierre-Dupuy
Aile 2, Bureau 2100
Montréal (Québec) H3C 3R5
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE
Votre courriel a été ajouté à notre liste avec succès.