Retour
Marie-Andrée Giguère
Coordonnatrice en développement durable, Fednav Limitée
Giguere_Marie-Andre

Était ce ton premier choix de carrière de venir dans l'industrie ? Si oui, comment as-tu eu la piqûre pour le transport ? Si non, qu'est ce qui t'a attiré dans le secteur ?

Je ne croyais certainement pas travailler dans l’industrie du transport. À la base, je désirais faire ma maîtrise en géopolitique. Toutefois, mon futur directeur a tenté de me persuader d’opter pour un autre domaine cher à son cœur : l’industrie maritime. Il y a eu compromis puisque mon sujet traitait à la fois du transport maritime et de géopolitique. Par la suite, j’ai connu les gens et les compagnies de transport et je peux vous assurer que c’est un milieu à part, d’une manière très positive. Il a donc réussi!

Qu'est-ce qui t'a ou qui te surprend dans ton métier, dans le sens où tu ne t'attendais pas à voir ces aspects (technologie, culture, ambiance, défis...) dans l'industrie ?

Une de mes craintes avant de débuter ma carrière dans le domaine du transport était l’idée de devoir mettre de côté mes convictions environnementales et sociales. Je n’aurais pas pu être plus agréablement surprise. L’engagement de l’industrie maritime est très présent dans notre société et on encourage également beaucoup les employés à faire de même.

Je m’attendais aussi à ce que mon travail soit restreint à quelques aspects. Comme je suis quelqu’un de curieux, touche-à-tout, ça me semblait incompatible avec mon type de personnalité. Toutefois, surprise! Nous sommes encouragés à comprendre l’importance de chaque département dans nos opérations. Génial! J’aime notre collaboration interdépartementale!

Si tu devais donner un conseil à la relève, que leur dirais-tu pour les encourager à choisir leur secteur de la logistique et du transport des marchandises ?

Ne manquez aucune occasion de réseauter avec le secteur! C’est un petit milieu et les personnes s’entraident énormément. Il y a plusieurs regroupements facilitant le réseautage des jeunes de l’industrie et aussi, spécifiquement les femmes. Profitez également des stages d’été offerts par certaines compagnies. Cela vous permettra de vérifier votre intérêt dans le domaine et facilitera votre introduction au sein de l’industrie. Pour les encourager à choisir le secteur : C’est un milieu qui est très stimulant et qui bouge beaucoup. Ça nous amène à voyager et à côtoyer des tas de gens. Maintenant, avec les nouvelles technologies qui approchent à pas de géant, il est certain que le futur s’annonce très intéressant!

Comment envisages-tu le futur de ta profession et du secteur ?

L’aspect environnemental prend une place grandissante au sein des décisions de l’industrie. Le secteur n’a nul autre choix que de prendre le virage développement durable et devrait l’incorporer à toutes opérations. Je n’ai donc aucune crainte pour la profession. Quant au secteur, d’importants changements viendront le bouleverser, comme l’arrivée plus massive de la nouvelle génération et les enjeux technologiques, mais cela fait partie du cours normal des choses. Le transport est là pour rester; les derniers millénaires en témoignent! La relève est un élément essentiel à cette constante réinvention.

Cargo
CargoM
Édifice du Port de Montréal
2100, av. Pierre-Dupuy
Aile 2, Bureau 2100
Montréal (Québec) H3C 3R5
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE
Votre courriel a été ajouté à notre liste avec succès.